Page 0114

114 LEGGETT-IMMO.COM

114

Je suis agent commercial chezLegge� depuis

deux ans maintenant. J'exerce sur Bordeaux, le Bassin d'Arcachon et sa

région, et j'habite le Quartier des Chartrons. Cela fait 15 ans que je

travaille dans l'immobilier. J'ai tout d'abord été agent puis Directrice

Commerciale pendant 8 ans. Je gérais alors plusieurs agences et

manageait les équipes. Après avoir été salariée pendant 13 ans,

j'avais envie d'indépendance  ! Le statut d'agent commercial chez

Leggett correspond tout à fait à cette envie. Je suis libre de gérer

mon temps comme je l'entends. De plus, Leggett représente pour

moi l'avenir de l'immobilier. En eff et, cette agence met un point

d'honneur à tout produire en interne. A La Rochebeaucourt, siège

social de Leggett, ce sont près de 70 collaborateurs qui œuvrent

chaque jour  : informatique, marketing, formation, contrats...etc. Rien

n'est laissé au hasard  ! Et cela nous permet une totale autonomie.

Je peux ainsi me consacrer à 100% à mes clients, avoir plus de

liberté dans mon organisation et moins de contraintes. Que je sois

salariée ou bien indépendante, cela ne change en rien ma vision du

métier. En revanche, grâce au système Leggett, j'ai dit adieu aux réunions tardives,

aux mails internes à 23h00. Ma seule préoccupation est de satisfaire mes clients ! Et le temps que je passe

maintenant avec mes collègues est plus un partage qu'autre chose. Nous avons tous la même dynamique,

nous sommes des hommes et des femmes de terrain. Nous avons de la sympathie pour nos clients, car nous

sommes là pour satisfaire leurs demandes, et l'immobilier est avant tout un métier de réseau et de

contacts, donc échanger, apporter des solutions aussi bien de logements, d'investissements ou de conseil

en gestion de patrimoine ne peut que créer de la sympathie et de la recommandation...mon objectif absolu. Il

n'existe pas vraiment de « journée type » puisque l'atout premier de l'agent est sa capacité d'adaptation !

Nous avons bien sûr des axes de travail à suivre : prospecter, travailler

nos biens en portefeuille, en améliorant la communication, fi xer le prix

de vente au plus près du marché, travailler la confi ance entre nos

vendeurs et notre entreprise et, d'un autre côté, faire preuve d'une écoute

active auprès de nos acquéreurs (leurs recherches évoluent et s'affi nent

au fi l du temps). C'est avant tout un métier de communication et de

plaisir. Hier par exemple, lors de l'évaluation d'un château, j'ai rencontré

avant tout une propriétaire avec son histoire, et dans l'après-midi, en

faisant de la prospection terrain, avec beaucoup de spontanéité et

joie de vivre, j'ai aidé une petite dame à traverser la rue et j'ai fi ni par

apprendre que son petit-fi ls vend sa maison  ! Ce que je trouve le plus

gratifi ant dans mon travail, c'est le sourire de mes clients lors d'une

signature chez le notaire. C'est tellement agréable de se dire que nous

participons au bonheur des autres : certains tournent une page pour

une nouvelle vie, avec de nouveaux projets ; d'autres se retrouvent face à

une belle page blanche qui ne demande qu'à être écrite ! La satisfaction

du travail bien fait…

Linda

Fière d'être un agent

*Si vous souhaitez devenir conseiller en

immobilier avec Leggett, merci de contacter :

recrutement@leggett.fr

Rencontre avec Linda Crespellier, agent

commercial à Bordeaux.Fière d'être un agentRencontre avec Linda Crespellier, agent

commercial à Bordeaux.

Je suis agent commercial chezLegge� depuis

deux ans maintenant. J'exerce sur Bordeaux, le Bassin d'Arcachon et sa

Je suis agent commercial chezLegge� depuis

deux ans maintenant. J'exerce sur Bordeaux, le Bassin d'Arcachon et sa

Je suis agent commercial chezLegge� depuis

région, et j'habite le Quartier des Chartrons.

travaille dans l'immobilier. J'ai tout d'abord été agent puis

Commerciale

métier. En revanche, grâce au système Leggett

aux mails internes à 23h00. Ma seule préoccupation est de

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116

Related Issues