Page 0114

114 LEGGETT-IMMO.COM

Rencontre avec Brice Viard, conseiller en immobilier

à Montbrun-Les-Bains, dans le Parc Naturel Régional

des Baronnies Provençales.

114

TEXTE : LIZ ROWLINSON

B

RICE VIARD, 51 ANS,

a grandi en Bretagne

et a mené une vie de

globe-trotteur avant

de s'installer dans

les Baronnies provençales en

2017 avec sa femme Alexandra,

d'origine anglaise, et leurs deux

enfants de trois et cinq ans.

APRÈS AVOIR VÉCU 23 ANS À

L'ÉTRANGER, IL ÉTAIT TEMPS

POUR MOI DE RENTRER À LA

MAISON.

J'ai beaucoup voyagé et vécu

dans différents pays après mes

études. J'ai travaillé comme

technicien radio à Paris, puis

à l'agence Associated Press

à Londres pendant 10 ans, à

Al-Jazeera au Qatar, et enfin au

Comité international olympique

à Madrid. J'ai rencontré ma

femme, originaire d'Islington,

quand je travaillais à Londres et

nous avons décidé d'aller vivre

dans le sud de la France.

J'AI TOUJOURS EU DE LA FAMILLE

EN HAUTE PROVENCE.

Je connaissais bien la région

grâce aux diverses vacances

que j'avais passées là-bas, et

un de mes cousins y était apiculteur jusqu'il y a peu. Nous

adorions la beauté naturelle de

la Haute Provence, ses 2000 espèces

de plantes et ses 200 espèces

d'animaux protégés, tout

comme sa tranquillité et son air

pur. Nous y avons acheté un mas

provençal de six chambres que

nous avons rénové.

CETTE PARTIE DE LA

PROVENCE EST TOUT À FAIT

ABORDABLE.

À cheval entre la Drôme et

les Hautes-Alpes, le Parc Naturel

Régional des Baronnies

Provençales jouit de paysages

magnifiques, des montagnes

aux champs de lavande, et

d'une faune très riche. Il se

trouve à deux heures de la côte

d'Azur et des stations de ski et

est très ensoleillé. Vous pouvez

y acheter une maison en pierres

sans aucun voisin et une jolie

vue à partir de 300 000 €.

LES ANGLAIS NE CONNAISSENT

PAS ENCORE BIEN LA

RÉGION.

Mais il n'y a pas que les Français

qui adorent cette région. Les

Belges et les Suisses aussi, notamment parce

qu'elle est facile

d'accès pour eux. En voiture,

mais aussi par avion, avec l'aéroport de

Marseille à 1h30, ou par

train, depuis Avignon à 1h.

LA RÉGION EST TRÈS ACTIVE

DU POINT DE VUE CULTUREL.

Beaucoup d'événements mettent les produits

du terroir à

l'honneur. En tant que conseil-

ler en immobilier, je couvre les

villages de Sault dans le nord

du Vaucluse, Saint-Christol et

Revest-du-Bion sur le plateau

d'Albion, Barret-sur-Méouge dans

les Hautes-Alpes et Saint-Auban

dans la Drôme.

AGENT Secret

JE SUIS DEVENU CONSEIL-

LER EN IMMOBILIER POUR

LEGGETT PAR HASARD.

J'en ai d'abord entendu parler

par un couple d'Anglais rencontré

sur un marché, puis on m'a

proposé de suivre la formation.

J'étais alors en congé sabbatique mais je me suis dit que

c'était une très bonne opportunité pour quelqu'un qui aime

aller à la rencontre des gens et

qui est déterminé comme moi.

A l'issue de ma première année

avec Leggett, j'étais devenu leur

28ème meilleur conseiller.

SELON MOI, CE N'EST PAS UN

EMPLOI POUR UN JEUNE QUI

DÉMARRE DANS LA VIE.

Je crois qu'un grand nombre de

nos meilleurs conseillers bénéficient de

leurs diverses expériences

et carrières passées.

Beaucoup de nos propriétaires

vendeurs ont dans les soixante

ans. Pour eux, c'est important de

voir que nous avons du vécu et

qu'ils peuvent nous faire confiance.

Pour nous, c'est un véritable avantage.

C'est un emploi

à temps complet, mais j'aime

beaucoup négocier et partir

en prospection pour trouver

de nouvelles propriétés à vendre.

Chaque mandat ramené à

l'agence est une petite victoire.

Si vous souhaitez devenir conseiller

en immobilier avec Leggett, merci

de contacter :

recrutement@leggett.fr

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116

Related Issues