Page 0031

CANCER CONTROL FRANCOPHONE 2021 29

INITIATIVES ET PROGRAMMES DE LUTTE CONTRE LE CANCER

corroborer les données collectées, réduisant ainsi l'effet des biais

de jugement, cas particuliers et erreurs dans l'étude qualitative.

Résultats positifs et recommandations constructives

Le rôle indispensable d'un soutien multidimensionnel aux

projets d'oncologie pédiatrique dans les pays à revenu faible et

intermédiaire (tranche inférieure) a été validé.

Une réunion tripartite de restitution des résultats

préliminaires a été organisée afin de permettre aux deux

structures d'évaluation de discuter de leurs conclusions et

recommandations. Il est intéressant de noter qu'elles étaient

convergentes. Chacune a ensuite soumis un rapport final

comprenant une note de synthèse.

L'évaluation au niveau des projets a été structurée selon les

quatre critères pertinents préconisés par le Comité d'Aide

au Développement de l'Organisation de Coopération et de

Développement Économiques (OCDE) qui sont : pertinence,

probabilité d'impact, efficacité et efficience, afin de mettre en

évidence les effets ou aspects positifs et négatifs et permettre

au lecteur de comprendre la performance globale du programme

MCM (figure 2).

Dans l'ensemble, le programme « My Child Matters » est

très solide et un vrai succès de la Fondation Sanofi Espoir.

Selon les évaluateurs, le programme est « bon » en termes

de pertinence et de probabilité d'impact, et « adéquat »,

en ce qui concerne l'efficacité et l'efficience. En termes de

positionnement, les acteurs nationaux et internationaux

interviewés ont reconnu le programme MCM et la Fondation

Sanofi Espoir comme hautement crédibles et incontournables

dans le secteur de l'oncologie pédiatrique. En effet, le secteur

et les pays ciblés souffrent d'un déficit d'investissements de la

part des organisations mondiales agissant sur la santé. Les six

thématiques soutenues à travers les projets permettent à court

terme de pallier les manques en matière d'accès équitable aux

soins de qualité pour les enfants et leur famille, et de renforcer

les systèmes de santé à long terme.

Le niveau de satisfaction à l'égard du programme « My Child Matters » s'est quant à lui révélé systématiquement élevé.

Les personnes interrogées considèrent qu'il joue un rôle de

catalyseur pour le renforcement de l'oncologie pédiatrique dans

de nombreux PRII et les PFR. Selon elles, MCM a contribué à créer

un esprit communautaire en facilitant les mises en relation, les

partenariats et les échanges. En effet, la FSE renforce de plus en

plus son soutien extra-financier. Ce soutien repose notamment

sur le partage d'expertise, le développement des capacités

des structures partenaires, l'accès au réseau de partenaires et

d'experts de la Fondation. Ainsi, au-delà du soutien financier,

la FSE coordonne les actions des équipes projets, favorise les

retours d'expériences et échanges de bonnes pratiques, organise

les comités d'experts, met en œuvre le programme de mentoring,

présente le programme lors des congrès internationaux,

encourage la rédaction d'articles scientifiques, communique sur

les actions et promeut les projets soutenus, propose des sessions

de formation aux équipes projets.

Les évaluateurs ont également élaboré des recommandations

pour lui permettre de croître à la fois en échelle et en impact.

Le programme MCM a démontré qu'il était possible d'obtenir

des résultats significatifs et durables avec des investissements

relativement modestes, ce qui a généré des « bonnes pratiques»

et connaissances pouvant être dupliquées ou adaptées à d'autres

pays à revenu intermédiaire inférieur (PRII) et à des pays à faible

revenu (PFR). Ces résultats pourraient être encore améliorés par

une augmentation des effectifs de l'équipe MCM, ainsi que par

la définition d'une logique d'intervention claire, afin de mieux

mesurer l'impact.

La structure du portefeuille de projets ainsi que la stratégie

d'identification et de sélection des projets peuvent évoluer pour

adapter encore davantage le soutien unique de « My Child Matters

» aux priorités des pays, notamment à travers des projets conçus

et dirigés localement. Autre particularité clé de la réussite des

projets : MCM soutient des projets innovants, souvent portés

par des « champions » (médecins à esprit entrepreneurial,

capables d'assumer la gestion du projet et de l'équipe en plus de

leur mission hospitalière).

32%

1%

39%

28%

■ Afrique ■ Asie & Oceanie ■ Europe ■ Amerique latine

Mauvais Adéquat Bon

Le programme ne répond pas aux exigences

pour que ce critère soit respecté

Le programme répond à certaines

exigences de ce critère, mais a

quelques lacunes à combler

Le programme répond à la plupart

des exigences du critère

Figure 2: L'évaluation au niveau des projets

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116
  117. Page 0117
  118. Page 0118
  119. Page 0119
  120. Page 0120
  121. Page 0121
  122. Page 0122