Page 0070

TRAITEMENTS DES CANCERS

68 CANCER CONTROL FRANCOPHONE 2021

de l'Institut Curie, centre de référence français pour le

rétinoblastome, a été conçu un programme spécifique et global

de prise en charge des enfants atteints de rétinoblastome

en Afrique francophone subsaharienne. Du diagnostic

précoce à la réhabilitation après traitement, ce programme

s'est mis en place avec Laurence Desjardins, chef du service

d'ophtalmologie oncologique de l'Institut Curie, en partenariat

avec le GFAOP et avec la collaboration des Drs Fousseyni

Traoré, onco-pédiatre au CHU Gabriel Touré et responsable

du comité RB du GFAOP et Fatoumata Sylla, ophtalmologiste

pédiatrique à l'Institut d'Ophtalmologie Tropicale de l'Afrique

à Bamako. Ce programme s'est intitulé (2,3) : « Programme de

soutien au diagnostic précoce, à l'accès aux traitements et à la

réhabilitation des enfants atteints de rétinoblastome en Afrique

subsaharienne ».

Dès le début a été associé Pascal Sirignano, oculariste à Paris,

pour prendre en compte la réhabilitation prothétique, élément

majeur de l'acceptation de l'énucléation.

Ce programme, mis en Ĺ“uvre successivement à Bamako (Mali,

11/2011), Lubumbashi (RD Congo, 11/2012), Dakar (Sénégal

11/2013), Abidjan (Côte d'Ivoire 12/2013) et Antananarivo

(Madagascar 12/2014) a bénéficié initialement d'un soutien de

Rétinostop (association française de parents d'enfants atteints

de RB, https://www.retinostop.org/), du ministère de la santé

français, de la Fondation Sanofi Espoir, à travers 3 programmes

successifs dans le cadre de « My Child Matters » : 2013-2015

pour les 5 pays, 2017 pour le Sénégal et 2016-2018 pour le Mali.

La preuve de l'efficacité du concept a été apportée d'abord

au Mali par F Traoré (4), avec plus de 80% de guérison pour

les enfants atteints de formes unilatérales intraoculaires et la

démonstration qu'un traitement conservateur, par des moyens

ophtalmologiques sophistiqués, était possible dans les formes

bilatérales. Mais, seulement 58% des cas pris en charge par

l'équipe de Bamako avaient une forme précoce accessible à un

traitement à visée curative.

C'est ainsi qu'est né le « Programme

RB 2019-2028 », qui prévoit l'extension

du soutien en termes de formation,

équipement, plan pluriannuel de

diagnostic précoce, enregistrement

des cas à l'ensemble des pays africains

subsahariens francophones (avec le

GFAOP) et aussi à une partie des pays

anglophones et lusophones, soit au

total entre 1 000 et 1 100 nouveaux

cas/an de RB.

Compte tenu des résultats

antérieurs acquis, ce programme

bénéficie d'un soutien pour 5 ans d'une

fondation Suisse. Ce programme est

en cours de déploiement depuis 06/2019 et concerne déjà les

équipes de 19 pays subsahariens (à terme 24 équipes).

Pluridisciplinarité

Dès 2018, dans le cadre du GFAOP, grâce au soutien de

la Fondation Américaine Bristol-Myers Squibb (BMS)

un programme de formation à la pluridisciplinarité a été

élaboré pour répondre à l'indispensable implication de tous

les spécialistes concourant à la prise en charge des enfants

atteints de cancer autour des onco-pédiatres : chirurgiens,

anatomopathologistes, radiologues, radiothérapeutes. En

Afrique subsaharienne, il s'agit d'un véritable défi en raison du

faible nombre de ces spécialistes et du temps limité que chacun

peut consacrer au traitement des enfants atteints de cancer, ce

qui est une raison majeure pour leur faciliter la tâche à travers

cette démarche.

Nous nous attacherons ici essentiellement à ce qui concerne le

rétinoblastome qui implique outre les onco-pédiatres, naturels

coordinateurs de cette prise en charge, les ophtalmologistes,

sur qui reposent le diagnostic initial, la description précise des

lésions, la réalisation des traitements locaux (énucléation et

traitements conservateurs), la surveillance post-thérapeutiques,

les radiologues pour l'imagerie, les pathologistes pour le

diagnostic positif et d'extension ainsi que les ocularistes pour la

confection de prothèses adaptées.

Les recommandations thérapeutiques pour le traitement du

RB ont été mises à jour en 2017 et 2018 au sein du comité RB

du GFAOP :

Recommandations thérapeutiques pour les enfants

atteints d'un rétinoblastome et enregistrés GFAOP-

RB1

Version actualisée 2019

Ouvertes à toutes les unités d'oncopédiatrie d'Afrique

#

%%

100%

90%

80%

70%

60%

50%

40%

30%

20%

10%

0% 0 6 12 18 24 30 36 42 48

50 48 44 41 38 34 29 27 21

14 13 10 8 7 5 4 4 2

24 23 19 14 8 2 2 2 1

At risk Months

87%

48%

42%

Unilateral intra-ocular

Unilateral intra-oribital

Bilateral

Unilatéraux intraoculaires

Unilatéraux extraoculaires intra orbitaires

Bilatéraux intraoculaires

Figure 1:

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116
  117. Page 0117
  118. Page 0118
  119. Page 0119
  120. Page 0120
  121. Page 0121
  122. Page 0122