Page 0053

CANCER CONTROL FRANCOPHONE 2021 51

DIAGNOSTIC

Profil épidémiologique des tumeurs

solides pédiatriques durant la première

année de mise en place du Centre

de Référence pour le Diagnostic des

Cancers de l'Enfant (CRDCE)

CMM DIAL (SUR LA PHOTO), SERVICE D'ANATOMIE PATHOLOGIQUE HÔPITAL GÉNÉRAL IDRISSA POUYE DE DAKAR / UCAD; M BA,

SERVICE D'ANATOMIE PATHOLOGIQUE HÔPITAL GÉNÉRAL IDRISSA POUYE DE DAKAR / UCAD; AA SOW, SERVICE D'ANATOMIE

PATHOLOGIQUE HÔPITAL GÉNÉRAL IDRISSA POUYE DE DAKAR / UCAD; FB DIAGNE, UNITÉ D'ONCOLOGIE PÉDIATRIE, HÔPITAL ARISTIDE

LE DANTEC DE DAKAR; MN DIOUF, UNITÉD'ONCOLOGIE PÉDIATRIE, HÔPITAL ARISTIDE LE DANTEC DE DAKAR; PA ROTH-NDOYE,

SERVICE D'OPHTALMOLOGIE, HÔPITAL ARISTIDE LE DANTEC DE DAKAR / UCAD; NGOM G, ERVICE DE CHIRURGIE PÉDIATRIQUES HÔPITAL

D'ENFANTS ALBERT ROYER DE DAKAR / UCAD; AO TOURE, SERVICE D'HÉMATOLOGIE BIOLOGIQUE, HOPITAL ARISTIDE LE DANTEC DE

DAKAR / UCAD; A SALL, SERVICE D'HÉMATOLOGIE BIOLOGIQUE, HOPITAL DALAL DIAMM DE DAKAR/UCAD; A L'HERMINE-COULOMB,

SERVICE D'ANATOMIE PATHOLOGIQUE HÔPITAL D'ENFANTS MALADIES, ARMAND TROUSSIER, PARIS; AUBERGER E, SERVICE D'ANATOMIE

PATHOLOGIQUE HÔPITAL SIMONE VEIL ET M RAPHAEL, AMCC

L'oncologie pédiatrique prend une place de plus en plus

importante dans les services de pédiatrie, aussi bien

des pays développés que des pays en développement.

Le cancer de l'enfant est caractérisé par une forte mortalité,

surtout dans les pays du tiers-monde où les moyens

d'investigation sont insuffisants. Les cancers de l'enfant sont

des affections rares (1). Leur fréquence estimée varie de 0,5 à

4,6 % de l'ensemble des cancers humains (2). Ils représentent

cependant la deuxième cause de mortalité chez l'enfant.

Environ 80% des enfants atteints de cancer viennent des pays

en voie de développement et 60% en meurent, chiffre supérieur

au 15% observés dans les pays développés. Ce qui en fait un

problème majeur de santé publique (3). On estime que 175 000

nouveaux cas de cancer de l'enfant sont diagnostiqués chaque

année dans le monde, selon les chiffres de GLOBOCAN 2012.

82 % des nouveaux cas et 93 % des décès par cancer chez

l'enfant concernent des pays en développement, alors que la

mortalité dans les pays développés est inférieure à 15% (4).

Au Sénégal, l'oncologie pédiatrique prend une place de plus en plus importante dans les services de pédiatrie et les cancers de

l'enfant sont caractérisés par une forte mortalité, comme dans

les pays émergents.

L'activité d'oncologie pédiatrique a été formalisée en 2000

par la création d'une Unité d'Oncologie Pédiatrique (UOP)

dans le service de pédiatrie de l'hôpital Aristide le Dantec de

Dakar (HALD).

Matériels et méthodes

L'étude était rétrospective, menée du 1er janvier 2020 au 31

décembre 2020, dans le laboratoire d'anatomie et de cytologie

pathologiques de l'université Cheikh Anta Diop de DAKAR.

Il avait pour objectif d'étudier les aspects épidémiologiques

et histologiques des cancers de l'enfant. Cette étude était

basée sur un échantillon de 59 cas de prélèvements de

tissus cancéreux d'enfants âgés de 0 à 16 ans, recensés sur

une période allant de janvier 2019 jusqu'à décembre 2020.

Les prélèvements provenaient de services de chirurgie

pédiatrique, coordonnés par l'UOP de l'HALD. Les échantillons

L'optimisation du diagnostic histologique des cancers de l'enfant est un des objectifs du

CRDCE. Nous rapportons l'expérience de la première année de fonctionnement du secteur

d'oncologie pédiatrique de l'anatomie et cytologie pathologiques où 59 prélèvements ont été

analysés, dont 76% étaient tumoraux. Les tumeurs observées, sont, par ordre de fréquence:

le néphroblastome (48,7%), le rétinoblastome (18%), les lymphomes (7,6%), le sarcome à

cellules claires (2,5%) et la tumeur rhabdoïde (2,5%). L'immunohistochimie effectuée dans

8 cas a permis de préciser le diagnostic, justifiant au sein du CRDCE l'apport de techniques

complémentaires telles que l'immunohistochimie, puis dans une seconde phase, la génétique.

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116
  117. Page 0117
  118. Page 0118
  119. Page 0119
  120. Page 0120
  121. Page 0121
  122. Page 0122