Page 0073

CANCER CONTROL FRANCOPHONE 2021 71

TRAITEMENTS DES CANCERS

Adenocarcinome gastrique, un

cancer inhabituel en pédiatrie :

à propos d'un cas

ABDOUL KARIM DOUMBIA (SUR LA PHOTO), DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ, PIERRE TOGO, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE

- CHU GABRIEL TOURÉ; KARAMOKO SACKO, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ; ABDOUL AZIZ DIAKITÉ, DÉPARTEMENT

DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ; BOUBACAR TOGO, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ; OUMAR COULIBALY,

DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ; YAKARIA COULIBALY, SERVICE DE CHIRURGIE PÉDIATRIQUE - CHU GABRIEL TOURÉ;

MOUSSA DIARRA, SERVICE DE GASTRO-ENTÉROLOGIE - CHU GABRIEL TOURÉ; ADAMA DEMBÉLÉ, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU

GABRIEL TOURÉ; HAWA DIALL, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU GABRIEL TOURÉ; BELCO MAIGA, DÉPARTEMENT DE PÉDIATRIE - CHU

GABRIEL TOURÉ ET CHECK BOUGADARY TRAORE, SERVICE D'ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUE DU CHU « POINT G »

Introduction

L'adénocarcinome est la tumeur maligne gastrique la plus

fréquente mais rarement décrite en pédiatrie (1). Il constitue un

réel défi sur le plan diagnostique et thérapeutique. Il existe peu

de données sur l'épidémiologie et la présentation clinique de

l'adénocarcinome gastrique pédiatrique. Les tumeurs malignes

gastro-intestinales ne représentent que 5% des cancers

pédiatriques (1). Chaque année, environ un million de nouveaux

cas sont diagnostiqués, entraînant 800 000 décès (2). Le Japon

et la Corée du Sud présentent les taux de cancer gastrique les

plus élevés au monde (3). L'âge médian au diagnostic étant de

17 ans (les extrêmes : de 8 et 17 ans) selon certains auteurs (4).

Les manifestations cliniques initialement rapportées sont des

signes abdominaux tels que dyspepsie, douleur épigastrique,

nausées, vomissements, amaigrissement et saignements

gastro-intestinaux (1). Les métastases sont présentes dans

80% au moment du diagnostic (4). Il existe peu d'informations

concernant le taux de survie sans maladie chez les enfants

(5). Selon la classification de Lauren, il existe deux principaux

types de carcinomes : le type intestinal et le type diffus. Le type

intestinal (carcinome tubulaire) est associé à une infection à H. pylori, une gastrite chronique, une atrophie, une métaplasie

intestinale et une dysplasie qui évoluent en plusieurs étapes

pour aboutir à ce type de cancer. Le carcinome de type diffus, qui

survient plus souvent chez les patients plus jeunes, est également

associé à une infection à H. pylori mais pas à une atrophie ni

à une métaplasie intestinale, et il a un pronostic sombre. Le

carcinome polymorphe mixte englobe les tumeurs présentant

à la fois des composants glandulaires et diffus (6,7). Les jeunes

patients atteints de cancer gastrique auraient une évolution plus

agressive et un pronostic plus sombre que les patients plus âgés

(1, 3). À défaut d'une exérèse large de la tumeur et des ganglions,

la prise en charge consiste en une radiothérapie locale associée

à une chimiothérapie (4). Le pronostic dépend de l'extension

tumorale au moment du diagnostic et de la qualité de l'ablation

(1). L'intérêt de cet article est de rapporter un cas atypique de

tumeur abdominale chez un garçon de 13 ans et de faire une mise

au point sur l'adénocarcinome gastrique chez l'enfant.

Observation

Il s'agissait d'un garçon de 13 ans, admis pour une masse

abdominale douloureuse évoluant depuis six mois dans un

Cancer rarement décrit en pédiatrie, l'adénocarcinome gastrique (ACG) est un défi majeur sur le

plan diagnostique et thérapeutique. Nous rapportons le cas d'un garçon de 13 ans admis pour

masse abdominale douloureuse évoluant depuis six mois dans un contexte d'amaigrissement et

de fièvre. L'examen physique avait permis de retrouver en plus d'une masse épigastrique, ferme,

à bords irréguliers, une hépato-splénomégalie et une pâleur. La tomodensitométrie thoracoabdomino-pelvienne

avait permis d'objectiver un important épaississement circonférentiel de

la paroi gastrique avec des adénopathies et une hépatomégalie. L'endoscopie avait confirmé la

présence d'une vaste tumeur ulcéro-bourgeonnante corporéo-antrale cratériforme. L'histologie

avait permis de confirmer le diagnostic en mettant en évidence un adénocarcinome gastrique

différencié fait de tubes tapissés par des cellules cylindriques atypiques. Le stroma était nécrotique

et inflammatoire. L'antigène d'Helicobacter pylori avait été dépisté dans les selles du patient.

Aucune chimiothérapie ou chirurgie locale n'avait été entreprise en raison d'une maladie

métastatique étendue (T3 N1 M1, stade IV).

Index

  1. Page 0001
  2. Page 0002
  3. Page 0003
  4. Page 0004
  5. Page 0005
  6. Page 0006
  7. Page 0007
  8. Page 0008
  9. Page 0009
  10. Page 0010
  11. Page 0011
  12. Page 0012
  13. Page 0013
  14. Page 0014
  15. Page 0015
  16. Page 0016
  17. Page 0017
  18. Page 0018
  19. Page 0019
  20. Page 0020
  21. Page 0021
  22. Page 0022
  23. Page 0023
  24. Page 0024
  25. Page 0025
  26. Page 0026
  27. Page 0027
  28. Page 0028
  29. Page 0029
  30. Page 0030
  31. Page 0031
  32. Page 0032
  33. Page 0033
  34. Page 0034
  35. Page 0035
  36. Page 0036
  37. Page 0037
  38. Page 0038
  39. Page 0039
  40. Page 0040
  41. Page 0041
  42. Page 0042
  43. Page 0043
  44. Page 0044
  45. Page 0045
  46. Page 0046
  47. Page 0047
  48. Page 0048
  49. Page 0049
  50. Page 0050
  51. Page 0051
  52. Page 0052
  53. Page 0053
  54. Page 0054
  55. Page 0055
  56. Page 0056
  57. Page 0057
  58. Page 0058
  59. Page 0059
  60. Page 0060
  61. Page 0061
  62. Page 0062
  63. Page 0063
  64. Page 0064
  65. Page 0065
  66. Page 0066
  67. Page 0067
  68. Page 0068
  69. Page 0069
  70. Page 0070
  71. Page 0071
  72. Page 0072
  73. Page 0073
  74. Page 0074
  75. Page 0075
  76. Page 0076
  77. Page 0077
  78. Page 0078
  79. Page 0079
  80. Page 0080
  81. Page 0081
  82. Page 0082
  83. Page 0083
  84. Page 0084
  85. Page 0085
  86. Page 0086
  87. Page 0087
  88. Page 0088
  89. Page 0089
  90. Page 0090
  91. Page 0091
  92. Page 0092
  93. Page 0093
  94. Page 0094
  95. Page 0095
  96. Page 0096
  97. Page 0097
  98. Page 0098
  99. Page 0099
  100. Page 0100
  101. Page 0101
  102. Page 0102
  103. Page 0103
  104. Page 0104
  105. Page 0105
  106. Page 0106
  107. Page 0107
  108. Page 0108
  109. Page 0109
  110. Page 0110
  111. Page 0111
  112. Page 0112
  113. Page 0113
  114. Page 0114
  115. Page 0115
  116. Page 0116
  117. Page 0117
  118. Page 0118
  119. Page 0119
  120. Page 0120
  121. Page 0121
  122. Page 0122